Spécificités du siège de travail

Rappel du code du travail français

Le travail assis doit être recherché chaque fois que cela est possible.
Il faut rappeler que dans toutes les situations de travail, il est obligatoire de disposer d'un siège, soit au poste de travail, soit à proximité (cf. l'article R.232-4 du code du travail). 

Spécificités du siège de travail

Assis ou debout, tout employé effectue souvent un travail qui exige une attention particulière et prolongée. Tout inconfort ou fatigue musculaire peut diminuer l'habileté manuelle et la vigilance sur le poste de travail. De plus, la colonne vertébrale est soumise à une contrainte permanente. Les arrêts de travail liés aux problèmes du dos représentent d'ailleurs l'un de premiers facteurs de l'absentéisme.
Cependant, la posture assise maintenue sur une longue période peut devenir contraignante et même engendrer des troubles à moyen terme, si le travail ne permet pas de « bien s'asseoir » ou de changer de posture. Il est important de varier la posture pour optimiser la circulation sanguine et prévenir la fatigue dans les jambes et la région lombaire. 
Cela favorise aussi la circulation des substances nutritives des disques intervertébraux.

Dans tous les cas, nous savons qu'il n'est pas facile dans le cadre professionnel de pouvoir allier bien être et efficacité optimale. La hauteur de l'assise et la position des appuis sont très variables en fonction des individus (taille, poids...) et des types de travaux effectués. C'est pourquoi le siège de travail est un outil souvent perçu comme étant la propriété d'une personne. De plus, chaque siège doit s'adapter parfaitement à la situation de travail à laquelle il est destiné. Chaque modèle possède des systèmes mécaniques lui permettant de s'ajuster précisément tant au type de travail concerné qu'à l'utilisateur.

Le choix d'un siège de travail doit donc se faire avec le plus grand soin. Tout d'abord, il convient 
de déterminer la position la plus adaptée au type de travail à effectuer, puis ensuite de choisir le siège de travail convenant le mieux à cette position. Pour cela, il apparaît indispensable de se poser quelques questions au préalable. Ainsi Kango a établi une série de questions pour vous aider dans votre choix. (voir rubrique « Comment choisir son siège »).